TITSA va concevoir le système de transport terrestre public de la Guinée-Bissau.


  • L'accord s'est traduit par une réunion parrainée par le secteur de l'action extérieure avec la participation du ministre guinéen compétent et de la direction de l'entreprise basée à Tenerife.


  • La compagnie insulaire conseillera les administrations et les organisations locales dans la planification d'un aspect essentiel, comme la mobilité, qui contribuera au développement économique et social du pays africain.

  • Jusqu'à présent, le service est pratiquement inexistant et est assuré par des taxis ou de petites camionnettes, qui déplacent plus d'un million et demi d'usagers sur l'ensemble du territoire national.

Transportes Interurbanos de Tenerife, TITSA, entreprise dépendant du Cabildo Insular et associée à Tenerife Licita, fait un pas de plus dans sa vocation internationale avec la mission du gouvernement de Guinée Bissau de projeter la mise en place d'un système de transport public efficace et moderne sur l'ensemble de son territoire national, un choix dans lequel a compté, sans aucun doute, la grande expérience et l'excellence du service de l'entreprise de Tenerife tant sur l'île que dans la gestion d'autres projets déjà mis en œuvre à l'étranger.

Pour cela, dans une réunion parrainée par l'Aire insulaire d'Action Extérieure à travers sa conseillère, Delia Herrera, avec le ministre guinéen des Transports, Mamadu Serifo Djaquité, le directeur général de ce département ministériel, Bamba Banjai, et le directeur général de TITSA, Jacobo Kalitovics, les personnes présentes ont établi les bases de cette action de coopération, qui doit maintenant passer par une période préparatoire et d'étude sur le terrain pour aborder plus tard les clés des actions successives.

Après la réunion, le directeur général de TITSA a indiqué que "l'entreprise peut jouer un rôle très important en tant que partenaire pour aider à mettre en place un système de transport efficace et moderne en Guinée-Bissau, grâce à notre expérience et notre savoir-faire à Tenerife". "Nous pouvons conseiller les administrations et agences locales dans la planification d'un aspect très important comme la mobilité, qui contribuera à leur développement économique et social", a ajouté M. Kalitovics

L'objectif de cette nouvelle alliance est d'améliorer la mobilité par les transports publics dans le pays, puisque jusqu'à présent elle est inexistante et ne se fait pratiquement qu'en taxi et en toc-toc (petites camionnettes qui ramassent les gens dans la rue). TITSA sera chargé de conseiller les administrations guinéennes dans le but d'élaborer une étude de mobilité pour la création d'une série de corridors de transport public. Sur la base de cette étude, les autorités rechercheront des investissements privés pour créer une société de transport.

Expérience et excellence

Dans ce choix du gouvernement de la Guinée Bissau, l'expérience et l'excellence de la société de transport terrestre de Tenerife, ainsi que son historique et ses indicateurs actuels, jouent un rôle important, puisque ses autobus sont en service 365 jours par an, 24 heures sur 24, à travers 3 700 arrêts répartis sur tout le territoire de l'île, ce qui signifie qu'ils parcourent environ 35 millions de kilomètres par an entre les 160 lignes actuellement en service ; un service abondant et bien organisé qui couvre une flotte d'un demi-millier de véhicules pour déplacer plus de 35 millions d'usagers chaque année.

Pour sa part, la Guinée-Bissau, ancienne colonie portugaise et voisine d'un autre État étroitement lié à Tenerife, le Sénégal, est un pays d'un peu plus d'un million et demi d'habitants qui commence à mettre en place des infrastructures publiques après des événements importants de son histoire récente, comme la guerre civile de 1999 dans laquelle sa population a été plongée et qui s'est traduite aujourd'hui par un système politique et social stable et prospère, dynamisé par ses ressources agricoles et halieutiques, mais aussi par ses réserves minérales, parmi lesquelles se distinguent la bauxite et les phosphates, en plus de sa production de bois et de caoutchouc.

Cette relation entre Tenerife et le pays africain n'est pas nouvelle, puisque le Conseil insulaire a précédemment mis en œuvre, par le biais d'Acción Exterior, des protocoles de coopération dans les domaines de la santé et de l'éducation, avec un développement satisfaisant des actions déployées qui ont servi à élever le niveau de l'assistance publique en Guinée Bissau et à établir des relations bilatérales permanentes et fluides entre les deux Administrations.

Histoire d'une réussite commerciale

La naissance de TITSA, qui fait partie de Tenerife Licita, la plateforme promue par le Cabildo de Tenerife et la Chambre de Commerce de Santa Cruz de Tenerife pour soutenir l'internationalisation des entreprises locales, remonte à 1942, date de la création de Transportes de Tenerife S.L. qui a fonctionné jusqu'au 12 janvier 1978, date de constitution de l'actuelle Transportes Interurbanos de Tenerife, S.A. qui a fonctionné jusqu'au 12 janvier 1978, date de constitution de l'actuelle Transportes Interurbanos de Tenerife, S.A. Après un long processus d'adaptations, de projets et de plans stratégiques et une modernisation constante de la flotte, ses autobus relient aujourd'hui pratiquement toutes les localités de l'île.

TITSA s'appuie sur le travail et les connaissances de ses près de 1 500 employés, dont 74 % sont des conducteurs, 13 % des employés d'atelier, 8 % des employés de gare et de circulation et 5 % des employés administratifs ; un groupe de personnes possédant des connaissances, une expérience et une formation qui s'efforcent chaque jour de répondre aux normes de qualité exigées par les citoyens.

Tenerife Licita
Espagne
info@tenerifelicita.com